Le Réseau / Les adhérents / Actualité des adhérents

CH Soissons- Radiothérapie

9 juillet 2019

Plus de 85 % des cancers vont pouvoir être soignés intégralement au centre hospitalier de Soissons. Il vient d’être doté d’un centre de radiothérapie, en partenariat avec l’institut Godinot.

Au moins dix-sept ans qu’on en parlait à Soissons. C’est le décompte du Dr Badri Matta, président de la commission médicale d’établissement, qui attendait depuis tant d’années la concrétisation du centre de radiothérapie au centre hospitalier, le deuxième dans l’Aisne, après celui de Saint-Quentin. « Enfin ! Enfin ! La radiothérapie est une réalité et non plus un projet », s’est-il exclamé, lors de l’inauguration officielle, jeudi.

Ce centre, qui fonctionne depuis le 20 mai, et qui a déjà accueilli 35 patients cancéreux, permettra la prise en charge d’environ 400 personnes par an. « Nous avions des patients très douloureux qui revenaient de radiothérapie à Reims et qui étaient fatigués du transport. On a voulu améliorer leurs conditions de vie et leur prise en charge », relève le médecin.

Ce centre de radiothérapie, avenue du Général-De-Gaulle, « complète totalement la prise en charge des patients cancéreux à Soissons avec le service d’oncologie, la médecine nucléaire et la chirurgie digestive, carcinologique, sénologique et, à la clinique Saint-Christophe à Soissons, l’activité carcinologique urologique », souligne Éric Lagardère, le directeur du centre hospitalier. Cancers des voies digestives, du sein, de la prostate ou encore des poumons : « Tous pourront être traités à Soissons. »

Pour ouvrir ce centre de radiothérapie, le centre hospitalier soissonnais a approfondi son partenariat avec l’institut privé Godinot, de Reims. « La proximité sans qualité, c’est dangereux. Naturellement, nous nous sommes tournés vers nos amis de Godinot avec lesquels nous travaillons depuis des années et, par cette coopération, nous assurons la qualité, la pérennité, le sérieux et l’expérience. Tous les patients ne resteront pas pour autant à Soissons. Il y a des pathologies qui doivent être traitées à Godinot ou au CHU de Reims », note le Dr Matta. Pour le professeur Yacine Merrouche, directeur général de l’institut Godinot, ce partenariat est une évidence : « Un centre de lutte contre le cancer doit être un acteur contre les inégalités d’accès aux soins, de l’innovation et être une structure ressource. Par la concrétisation de ce projet, nous sommes dans nos fondamentaux. »

Ce centre est doté d’un accélérateur et d’un scanner de centrage. « Godinot nous donne ses protocoles de prise en charge et nous prête ses personnels rares car il n’y a en France qu’un millier de radiothérapeutes », insiste le directeur de l’hôpital. Pour coordonner les parcours de soins, quatre réunions pluridisciplinaires se déroulent jusqu’à deux fois par mois à Soissons en lien avec l’institut Godinot, le centre hospitalier de Château-Thierry et la clinique du groupe Courlancy.

Ce centre de radiothérapie est aussi un levier important pour l’activité et l’attractivité du centre hospitalier. Pour Alain Crémont, maire de Soissons et président du conseil de surveillance, cette réalisation est « le signe d’un hôpital qui est revenu sur une trajectoire positive. Avec ce nouveau centre, c’est tout le Soissonnais qui se trouve renforcé. »

Source : Le Courrier picard, le 08/07/2019 par Ludivine Bleuzé-Martin

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences