Actualité / Actualité de la santé

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements de santé, mai-juin 2017

20 septembre 2019

L’enquête nationale de prévalence (ENP) 2017 a pour objectif de mesurer et de décrire la prévalence nationale et régionale des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements de santé. L’enquête est réalisée sur un échantillon représentatif des établissements français par sondage aléatoire avec stratification sur la région et la catégorie d’établissement. Entre le 15 mai et 30 juin 2017, 403 ES ont participé et inclus 80 898 patients. La prévalence des patients infectés en 2017 (4,98 % IC95 % [4,62-5,36]) ne diminue plus alors que les enquêtes antérieures avaient montré une diminution constante de la prévalence depuis 2001. La prévalence des patients infectés augmente chez les patients présentant certains facteurs de risques d’infection : le fait d’être atteint d’une infection maligne, opéré depuis l’admission, avoir un dispositif invasif à demeure le jour de l’enquête et en particulier un cathéter. La part des infections du site opératoire (ISO) parmi l’ensemble des infections a augmenté en 2017 par rapport à 2012. La prévalence des patients traités par ATB diminue légèrement en 2017 (15,38 % IC95 % [14,48-16,63]) alors qu’elle était stable entre 2006 et 2012. Les durées d’antibioprophylaxies chirurgicales souvent prolongées au-delà de 24 heures (40 %) posent question au regard des recommandations actuelles. On observe qu’un traitement sur 5 fait l’objet d’un changement pour le même motif de prescription. Le changement d’antibiotique pour la même indication conduit plus fréquemment à une escalade qu’à une désescalade thérapeutique. En matière de recommandation, ces résultats incitent à poursuivre les actions de prévention ciblées sur les infections les plus fréquentes et les plus graves, en particulier les ISO, les bactériémies et les pneumonies. Enfin, la baisse de la prévalence des patients traités par antibiotique encourage à poursuivre les actions en faveur du bon usage des antibiotiques.

Télécharger l’enquête

Source : Santé publique France, septembre 2019

Envoyer un message à un ami : X
code

Nos domaines d'activité

Selectionner un domaine
Accueil du patient Activités interventionnelles Bientraitance Biomédical Bloc opératoire Continuité des soins Développement durable Dossier patient Droits du patient Education thérapeutique EPP Fin de vie Fonctions logistiques et infrastructures Gestion des ressources financières Gestion des ressources humaines Identification du patient Imagerie médicale Information du patient Laboratoire Management de la qualité et de la sécurité des soins Offre de soins Organismes institutionnels Outils et méthodes Qualité et Gestion des risques Pilotage interne Prise en charge de la douleur Prise en charge médicamenteuse Prise en charge nutritionnelle Prises en charges particulières Projet de soins personnalisé Psychiatrie Qualité et sécurité de l’environnement Risque infectieux Risque transfusionnel Risques professionnels Santé publique Satisfaction des usagers Sécurité des biens et des personnes Sortie du patient et coordination de la prise en charge Spécialités SSR Stratégie de l’établissement Système d’information Urgences